RENEZ LE TEMPS DE LIRE CE MESSAGE !

      

RENEZ LE TEMPS DE LIRE CE MESSAGE !

   amdouaa 27, 2008 1:05 pm

LISLAM
ou
La religion originellE



-Vous avez le sentiment que votre vie na pas de sens?
-Vous cherchez un but dans cette vie?
-Vous recherchez la paix du cur et de lesprit?





[b]ALORS, PRENEZ LE TEMPS
DE LIRE CE MESSAGE !
[/b]




Au nom de Dieu,
Linfiniment Misricordieux, le trs Misricordieux



Introduction


Lexistence de lhomme et de lunivers tout entier nest pas une pure concidence ou le fruit du hasard. Lunivers et tout ce qui sy trouve tmoignent de luvre dun Crateur Tout-Puissant: il y a lorigine de notre existence un Crateur. Il est du devoir de lhomme de connatre son Matre et Crateur: Dieu.

Dieu sest manifest lhumanit par Sa rvlation. Ltre humain a reu cette rvlation par lintermdiaire des prophtes, qui ont t choisis pour transmettre le message de Dieu aux hommes et tre des exemples vivants pour leurs peuples.

Ils ont t envoys pour apprendre aux hommes qui est leur Crateur, quel est le but de leur existence, ce quil adviendra deux aprs leur mort Je nai cr les djinns et les hommes que pour quils Madorent.

Ils ont tous t envoys avec le mme message: Dieu le Crateur est Unique, Il est le Seul en droit dtre ador, et toute adoration voue autre que Lui est nulle.

Les messagers se sont seulement distingus par des lois diffrentes, mais ils ont tous prch le mme message: lunicit divine ou le monothisme pur.

Cependant, les messages originaux ont t perdus ou altrs par les gnrations qui ont suivi la rvlation; celles-ci y ont ajout des mythes, des superstitions, diffrentes idoltries ou des ides philosophiques irrationnelles.

Mais Dieu na pas abandonn lhomme son propre sort. Il lui a envoy des prophtes pour rinstaurer le message originel et ramener lhomme vers la voie de la vrit.

Le premier Messager est No; Mose, Abraham, Jsus se sont succds, au cours des sicles, chacun ayant t envoy son peuple. Enfin, le dernier des prophtes fut Mohammed, qui prsenta le message divin dans sa forme dfinitive: lIslam qui, aprs lui, est valable pour tous les temps et tous les peuples.

Le mot Islam comporte le sens de soumission et dobissance. En tant que religion, lIslam signifie la complte soumission et lobissance Dieu.

La seconde signification du mot Islam est paix. Ce qui signifie que lon ne peut atteindre la vritable paix du cur et de lesprit, et dune manire gnrale la paix sociale, que grce la soumission et lobissance Dieu.

###&###


LES CINQ PILIERS DE LISLAM



Le terme adoration a une acceptation trs large en Islam. Il englobe tout ce que Dieu aime comme actions et paroles, apparentes ou caches, en accord avec Ses enseignements. LIslam considre chaque action accomplie avec lintention dappliquer les commandements de Dieu et dobtenir Son agrment, comme un acte dadoration pour lequel lhomme sera rcompens.

Les actes spcifiques dadoration, appels les cinq piliers de lIslam, reprsentent le cadre sur lequel repose la structure de lIslam.

Il sagit de:

Lattestation de foi en Dieu lUnique

Le monothisme est le fondement de lIslam. On adhre lIslam en dclarant sa foi en Dieu lUnique:

Jatteste quil ny a pas de divinit digne dadoration sauf Dieu et que Mohammed est Son messager.

(En arabe, la formule se prononce: Achhadu an L Ilha illallh wa anna Muhammadan Rasslullah.)

Cest lacceptation ou la rfutation de cette croyance qui distingue le musulman du non-musulman.


La prire

La prire quotidienne, cinq fois par jour, est prescrite comme un devoir envers Dieu.
Elle est accomplie aux moments suivants: laube, midi, dans laprs-midi, au coucher du soleil et la nuit tombe.
Le musulman peut prier partout, en dehors des lieux inappropris.

La prire est un modle dgalit entre le riche et le pauvre, le gouverneur et le gouvern, sans aucune distinction de race, ni de couleur. Les musulmans se tiennent debout, unis dans un mme rang, paule contre paule, en se prosternant tous ensemble devant Dieu, dans une seule direction.

La prire renforce la foi en Dieu et lve lhomme un haut niveau de moralit. De mme, elle laide purifier son cur et lloigne des tentations.



Jener le mois de Ramadan

Le jene est observ par les musulmans chaque anne, pendant le mois de Ramadan, qui est le neuvime mois du calendrier lunaire.
Jener signifie: sabstenir de boire, de manger, davoir des relations sexuelles, du lever au coucher du soleil.
Le jene enseigne la sincrit et engendre la dvotion. Il dveloppe chez le jeneur la patience, la matrise de soi, la volont et la conscience sociale. En effet, le jene permet de connatre ce quprouvent les membres de la socit qui sont dans la ncessit.


Laumne lgale (Zakt)

Chaque musulman, dont lpargne annuelle atteint une somme dtermine, doit verser un montant annuel quivalent 2,5% de cette pargne, au bnfice des pauvres et des ncessiteux.
La Zakt purifie la richesse accumule. Elle dveloppe chez le musulman lesprit de sacrifice et le dbarrasse de lgosme et de lavarice. De plus, la Zakt diminue le ressentiment et la jalousie des pauvres lgard des riches dans la socit.
avatar
amdouaa



: 46
:
: 12/03/2008

    

: RENEZ LE TEMPS DE LIRE CE MESSAGE !

   amdouaa 27, 2008 1:11 pm

Le plerinage (Hadj) aux lieux saints

Le Hadj est un acte dadoration quil faut effectuer une fois dans sa vie, pour qui en a la capacit physique et financire.
Durant cette priode, prs de trois millions de musulmans du monde entier se rendent La Mecque, rpondant lappel de Dieu.
Tous les plerins vtus de la mme manire, effectuent ensemble les rites. Ceci renforce le principe dgalit entre tous les musulmans, indpendamment de leur race, de leur origine ou de leur culture.






###&###

LES SIX PILIERS DE LA FOI



La foi du musulman repose sur les six fondements suivants :

Il croit que Dieu est le Seul qui mrite ladoration.

Il est le Seul Digne dadoration, le Tout Puissant, lÉternel, le Clment, le Misricordieux, le Crateur et Celui qui pourvoit la subsistance tous.

Il croit en tous les messagers de Dieu, en ne faisant aucune distinction entre eux.

Tous (les croyants) ont cru en Dieu, en Ses anges, Ses livres, en Ses messagers (en disant) : Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers ... (Coran : traduction du sens du verset 285, sourate La Vache).

Dieu a envoy un ou plusieurs prophte(s) chaque nation, afin de transmettre son message et tre des exemples pour lhumanit.

Le Coran en mentionne vingt-cinq, mais indique quil y en a eu beaucoup dautres. Parmi ces prophtes, on peut nommer No, Abraham, Ismal, Isaac, Jacob, Joseph, Mose, David, Salomon, Jean-Baptiste, Jsus et enfin Mohammed que la paix et la bndiction de Dieu soient sur eux.

Chaque prophte a t envoy un peuple dtermin, alors que le prophte Mohammed a t envoy avec la mission de guider lhumanit tout entire. Ce rle particulier du prophte Mohammed, en tant que dernier prophte, implique que le musulman, en honorant Mohammed, honore tous les prophtes qui lont prcd.

Les preuves de la prophtie de Mohammed sont innombrables ; on en trouve plusieurs exemples dans sa biographie. La plus flagrante des preuves est le Saint Coran, la parole de Dieu inimitable, qui ne pouvait tre apporte que par un prophte.
Les crits bibliques, dans leur forme actuelle, font clairement rfrence lavnement du prophte Mohammed.

Le musulman croit en tous les livres rvls, mais dans leur forme originale.

Ces critures constituent les rvlations que les messagers ont reues pour guider leur peuple respectif vers le droit chemin.

Dans le Coran, il est fait mention des Feuillets dAbraham, de la Thora de Mose, des Psaumes de David, et de lÉvangile de Jsus.

Mais bien avant la naissance du prophte Mohammed, ces livres rvls furent perdus ou altrs. Dieu a rvl le Saint Coran Mohammed, et en a fait la dernire rvlation et un guide pour lhumanit.

Le musulman croit en lexistence dun monde invisible, dont font partie les anges.

Ce sont des tres parfaits, purs, qui nont besoin ni de nourriture, ni de boisson, ni de sommeil, et qui ne dsobissent jamais leur Crateur, contrairement ltre humain.


Le musulman croit au jour du Jugement Dernier.

Le Coran enseigne que la vie nest quune preuve pour lhomme, afin de dterminer sil suit les commandements divins. Par consquent, il faut faire des bonnes uvres, afin de se prparer la Vie Éternelle, aprs la mort.

Le jour du Jugement, les hommes seront ressuscits, pour comparatre devant Dieu et rendre compte des actions quils ont faites ici-bas. Certains seront rcompenss gnreusement pour leur croyance sincre et les bonnes uvres qui en sont la consquence : ils seront accueillis au Paradis. Dautres seront punis et jets en Enfer pour avoir mcru et accompli des mauvaises actions.

À travers la croyance en Dieu et au jour Dernier, lIslam implante, au plus profond de la conscience humaine, lide de la prsence divine, appelant ainsi lindividu et la socit en gnral obir la loi morale, sincrement, sans aucune pression extrieure.

Le musulman a la conviction que tout ce qui lui arrive, comme bien ou mal, se produit par la volont de Dieu.

Dieu possde la sagesse parfaite : tout ce quIl prescrit et cre comme vnements a un sens, bien que nous ne soyons pas toujours capables de le comprendre. Le musulman accepte donc pleinement son destin.






###&###
LA NATION DU JUSTE MILIEU



Une des caractristiques essentielles de lIslam est quil nexiste pas de conflit entre le spirituel et le temporel. Les deux sont intimement lis et harmonieusement quilibrs dans la vie du musulman.

LIslam rejette les extrmismes : ni asctisme austre, ni matrialisme pur, ni rigueur excessive, ni laxisme.

Pour un musulman, tous les aspects de la vie, le matriel et le spirituel, la religion et ltat, sont lis, car tout appartient Dieu, et Lui Seul. LIslam donne des directives prcises suivre dans chaque domaine de la vie : au niveau individuel, moral, social, politique, conomique,

Du fait de cette approche modre, le Coran cite les musulmans comme la nation du juste milieu :
Et aussi Nous avons fait de vous une communaut du juste milieu (Coran, traduction du sens du verset 143, sourate La Vache).

Contrairement ce que beaucoup de gens croient, la rgle de base en Islam est que tout est permis. Les interdits sont en fait trs peu nombreux. Il faut tre convaincu que Dieu na interdit lhomme que ce qui lui est nuisible, dans son propre intrt : lalcool, ladultre, le vol, lusure
avatar
amdouaa



: 46
:
: 12/03/2008

    

      

- 

 
: